Actualités - Revue de presse

Aide médicale à mourir: un «manque de préparation» reproché au CHUM

Pas de protocole implanté, pas de formation dispensée. Malgré une période de 18 mois pour se préparer, le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) n'était pas prêt à gérer son premier cas d'aide médicale à mourir lorsqu'il est survenu, fin 2015, révèle une décision de justice.Voir l’article sur le site La Presse

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.