Actualités - Revue de presse

Aux Etats-Unis, McDonald’s supprime le cheeseburger du Happy Meal

Aux Etats-Unis, McDonald's supprime le cheeseburger du Happy Meal

Le cheeseburger dans le Happy Meal, c'est bientôt fini. La firme américaine McDonald's a annoncé sa décision dans un communiqué le 15 février dernier. Aux Etats-Unis, le sandwich ne sera plus disponible dans les menus pour enfants à compter du mois de juin 2018. La raison ? Son apport calorique trop élevé.

Aux Etats-Unis, 40% des enfants mangent dans des fast-food quotidiennement, selon l'American Heart Association. Souvent accusé d'être un des responsables de l'obésité infantile, McDonald's, avec cette nouvelle mesure visant les plus jeunes, déclare faire un pas vers "une génération plus saine".

Le cheeseburger sera toujours disponible à la commande mais il ne fera plus partie du célèbre menu pour enfants. En parallèle, la taille des frites sera également réduite, de l'eau en bouteille sera proposée et le lait au chocolat qui remplace le soda sera retiré le temps de trouver une recette moins sucrée.

Des changements plus large d'ici 2022

Ce changement ne sera dans un premier temps effectif qu'aux Etats-Unis. Mais McDonald's a affirmé son intention de l'appliquer plus largement d'ici 2022. Son objectif est de proposer au moins 50% de menus enfants à moins de 600 kcal en réduisant pour certains produits les quantités de sucre, sel et graisses saturées.

Ces ajustements se feront au cas par cas. La suppression du cheeseburger n'est pas programmée partout dans le monde. McDonald's France par exemple, contacté par BFMTV, préfère une diversification des menus. La filiale française envisage notamment de permettre de remplacer les frites par des tomates.

A lire aussi :

Les emballages de fast-food seraient toxiques

Le stress, aussi néfaste que le fast-food pour la flore intestinale

Les aliments ultra-transformés augmentent le risque de cancer

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.