Actualités - Revue de presse

Cinq poissons toxiques vendus au Japon

Cinq poissons toxiques vendus au Japon

Le fugu, un poisson-globe, est un mets très prisé au Japon. Cependant, mal préparé il peut être mortel car certains de ses organes (foies, ovaires, intestins) contiennent de la tétrodotoxine, un poison très violent. Dans un supermarché local de Gamori, une ville située au cœur du Japon, 5 fugus ont été vendus sans que leur foie n'ait été retiré. Un dispositif d'alerte a été mis en place.

Une réglementation très stricte

Les haut-parleurs de la ville diffusent des messages appelant à de ne pas manger de poissons globes. Ils rappellent aussi que la toxine qu'ils contiennent « peut paralyser les nerfs moteurs, et dans le cas le plus grave, causer un arrêt respiratoire menant à la mort ». Pour l'instant seulement trois de ces poissons ont été localisés mais deux restent encore introuvables.

C'est au bout de 5 ans qu'un cuisinier obtient l'autorisation de préparer du fugu. C'est un art délicat qui requiert beaucoup de dextérité pour retirer les parties dangereuses. Une fois tout danger écarté, sa chair sucrée se déguste crue ou cuite dans de la soupe. Le risque zéro n'existant pas, plusieurs cas d'empoisonnement au fugu sont enregistrés chaque année dans le pays. Mais fort heureusement, tous ne sont pas mortels.

À lire aussi :

Consommation de sushis : attention aux parasites

Pendant la grossesse, limitez les poissons

Le danger (insoupçonné) des mochis au Japon

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.