Actualités - Revue de presse

Docteur, c’est quoi ces plaques rouges dans le cou ?

spacer

Docteur, c'est quoi ces plaques rouges dans le cou ?

Bonjour Docteur, je viens vous voir car je me suis réveillée avec de drôles de plaques rouges sur le cou. C'est mon mari qui s'en est rendu compte.

Sur le même sujeturticaireUrticaire : une personne sur 5 concernée

– Vous n'en avez que là ?

– Non, en m'habillant, j'ai vu que j'en avais aussi sur la poitrine. Je me demande comment j'ai pu attraper cela.

– Est-ce que cela vous gêne beaucoup ? Vous démange ?

– Oui, cela me gratte. Je me demande si cela ne pourrait pas être un champignon, mon chat vient d'en avoir ?

– Je ne pense pas. Cela ne donne pas des éruptions comme cela. En revanche, vous couvez peut-être quelque chose ? Vous vous sentez bien ? Vous n'avez pas de fièvre au moins ?

– Non, je n'ai pas pris ma température, mais je me sens comme d'habitude.

– Bon, on va regarder cela. Vous voulez bien passer à côté que je puisse vous examiner…

Des plaques rouges et un peu boursouflées

La jeune femme se déshabille. Les plaques sur son corps apparaissent assez rouges et un peu boursouflées. Elles se sont nettement étendues vers le ventre. Le reste de l'examen est sans particularité.

– Je pense que vous faites une urticaire. Qu'est-ce que vous avez mangé hier soir ?

– Rien de spécial, j'avais fait une salade de riz avec des crevettes et du thon.

– Vous supportez bien les crevettes ?

– Tout à fait, jusqu'à présent j'en ai toujours mangé sans que cela pose problème !

– Vous ne prenez pas de médicament en ce moment ?

– Non, enfin… je prends juste la pilule. Et si… j'oubliais, je prends un antibiotique car je me suis fait retirer une dent qui commençait à s'infecter.

– Depuis quand le prenez-vous ?

– Cela a fait deux jours hier soir.

– Je pense que vous faites une allergie à cet antibiotique. Il va falloir l'arrêter.

– Mais cela m'embête, le dentiste m'a bien dit qu'il fallait six jours de traitement. Vous savez, j'avais presque un abcès et j'ai eu vraiment mal !

– Ne vous inquiétez pas, je vais vous prescrire un antibiotique d'une autre famille, efficace aussi.

– Et mes rougeurs vont disparaître vite ?

– Oui, cela va vite partir. Et je vais vous donner un antihistaminique pour réduire les démangeaisons. Ne prenez plus jamais cet antibiotique car la prochaine fois, vous pourriez faire une réaction plus grave.

Les allergies aux antibiotiques sont feéquentes

Les antibiotiques sont les médicaments qui sont le plus souvent en cause dans les allergies médicamenteuses. La réaction cutanée, à type d'urticaire, est la plus fréquente. Les petites rougeurs, légèrement surélevées, ressemblent alors à des piqûres d'ortie, et comme elles, démangent. L'allergie n'est pas liée à la dose de médicament reçue et elle est assez imprévisible. Parmi les antibiotiques, les pénicillines sont le plus souvent concernées. Il ne faut plus en prendre et signaler cette allergie quand un médecin estime nécessaire un nouveau traitement antibiotique.

A lire aussi :

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.