Actualités - Revue de presse

Docteur, j’ai mal au pied

Docteur, j'ai mal au pied

Gisèle : Je viens vous voir, Docteur, parce que j'ai mal au pied. Ce n'est pas hyperdouloureux mais je suis quand même ennuyée car cela ne passe pas…
Dr Dominique Pierrat, généraliste et médecine-conseil de Top Santé : Quand cette gêne a-t-elle commencé ?

Gisèle : Je ne sais pas exactement. Je marche beaucoup car je suis commerciale et j'ai des rendez-vous un peu partout dans Paris et en banlieue. Mais depuis quelque temps, j'ai ce problème au pied droit.
Dr Dominique Pierrat : Vous avez mal plutôt le matin, ou le soir après votre journée de travail ?

Gisèle : Dès que je marche. Mais quand même plus le matin.
Dr Dominique Pierrat : Il y a un endroit précis où cela vous fait mal ?

Gisèle : Si je marche sur la pointe des pieds, pas de problème. C'est sous le talon que je ressens la douleur. C'est là qu'il y a l'os appelé calcanéum, c'est ça ?
Dr Dominique Pierrat : Tout à fait ! Mais toutes les douleurs du talon ne sont pas des douleurs d'origine osseuse. Et puis, une fracture de l'os, vous savez, cela fait vraiment mal. Et c'est en général suite à une chute. Encore que… Il existe aussi des fractures de fatigue qui, comme leur nom l'indique, surviennent après un exercice inhabituellement fatigant. Vous n'avez pas effectué de grandes randonnées récemment ?

Gisèle : Non, pas particulièrement. En revanche, je me suis remise à courir. En regardant le marathon de Paris, en avril, cela m'a vraiment donné envie. Je voudrais bien le faire l'année prochaine. C'est aussi pour cela que je ne veux pas laisser traîner cette histoire de douleur au talon.
Dr Dominique Pierrat : Ne vous inquiétez pas, on va s'en occuper. Vous savez, il n'y a pas que l'os au niveau du talon. Il y a également, comme autour de tous les os du corps, des tendons, des muscles, des aponévroses, qui recouvrent le tout.

Gisèle : On m'a parlé d'épine calcanéenne. Ce serait possible que ce soit ça ? D'ailleurs, c'est quoi au juste ?
Dr Dominique Pierrat : Il s'agit d'un épaississement de l'aponévrose plantaire, une membrane fibreuse sous la surface du calcanéum, donc sous le pied. Quand elle est trop sollicitée, elle s'enflamme et se calcifie. La petite excroissance qui en résulte vient ensuite chatouiller le talon quand on appuie dessus.

Gisèle : J'ai pu me faire cela en reprenant le jogging ?
Dr Dominique Pierrat : Pas si vite, je ne pense pas… Vous vous chaussez comment ? Si vous marchez beaucoup, j'imagine que vous n'êtes pas une adepte des escarpins haut perchés toute la journée…

Gisèle : Non, vous avez raison, je suis plutôt chaussures plates. Enfin, un ou deux centimètres de talon, pour être confortable et rester quand même un peu élégante !
Dr Dominique Pierrat : Bon, on va prévoir une échographie pour voir ce qu'il se passe dans ce talon. Mais je ne pense pas que cela soit bien méchant. En attendant, je vous conseille des petits exercices : le matin, avant de mettre le pied par terre, prenez une serviette et tirez deux ou trois fois sur le pied, jambe tendue, orteils en flexion, et le soir, faites un automassage de votre voûte plantaire à l'aide d'une balle de tennis. Cela va favoriser la circulation du sang au niveau de l'aponévrose et ne peut vous faire que du bien. On attend le résultat de l'écho pour aller plus loin si nécessaire.

La talalgie ou mal au talon, peut avoir des origines diverses. Quand elle n'est pas liée à un traumatisme aigu, elle est souvent le résultat d'une inflammation locale.
Si l'obésité peut la favoriser, la cause la plus fréquente est une sollicitation du pied (sauts répétés, marche inhabituelle). Une maladie rhumatismale est possible, ou un chaussage inadapté à la morphologie du pied.

Lire aussi

Docteur, j'ai mal au cou
Docteur, j'ai mal à l'oreille
Docteur, j'ai la tête qui tourne

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.