Actualités - Revue de presse

Epidémie de dengue déclarée en Nouvelle-Calédonie

Epidémie de dengue déclarée en Nouvelle-Calédonie

Inquiétude en Nouvelle-Calédonie. Plus de 100 cas de dengue ont été enregistrés par la Direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS) sur l'archipel depuis le 1er janvier 2018. Cette recrudescence des cas a poussé les autorités sanitaires à déclarer jeudi 22 février l'état d'épidémie sur le territoire. "Cette année, nous avons affaire principalement à des cas du sérotype 2", explique Jean-Paul Grangeon, directeur adjoint de la DASS de Nouvelle Calédonie. Le virus avait disparu depuis une vingtaine d'années ce qui incite le gouvernement à appeler la population à la vigilance. "La dernière épidémie de ce type de dengue en Nouvelle-Calédonie remonte à 1998, ce qui signifie que la population calédonienne n'est pas immunisée contre ce virus", observe Jean-Paul Grangeon.

La prolifération des moustiques tigres vecteurs de la dengue est portée par des conditions météorologiques favorables. Des foyers de dengue ont été observés dans les trois provinces. Dans le détail : 32 cas ont été recensés à Nouméa (neuf quartiers touchés), 33 à Yaté (notamment dans les tribus de Waho et de Touaourou), 16 à Poindimié, 14 à Dumbéa, quelques-uns à Lifou, etc.

Vigilance renforcée contre la dengue

Les autorités sanitaires invitent la population à se prémunir contre le risque de transmission du virus de la dengue et rappellent les mesures de prévention : "détruire les gîtes larvaires en éliminant tout ce qui peut recueillir de l'eau de pluie aux abords des habitations (récipients, encombrants, gouttières…), se protéger des piqûres en utilisant des répulsifs adaptés, consulter un médecin dès l'apparition de fièvre et de douleurs articulaires et éviter les déplacements en cas de maladie."

La DASS se mobilise pour informer sur le terrain les habitants autour des logements concernés par des cas de dengue.

L'épidémie de #dengue est déclarée en #NouvelleCalédonie. Plus de 100 cas ont été recensés depuis le 1er janvier. Il s'agit principalement de cas du sérotype 2, dont la dernière épidémie remonte à 1998, ce qui signifie que la population n'est pas immunisée contre ce virus pic.twitter.com/FsFvhodDvP

— Radio Rythme Bleu (@RRB_NC) February 22, 2018

Lire aussi :

Faut-il craindre un retour de la dengue avec le réchauffement climatique ?

Un vaccin contre la dengue aurait fait 3 morts aux Philippines

Les ventes du vaccin contre la dengue ne décollent pas

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.