Actualités - Revue de presse

Fallait pas manger de viande rouge ce midi !

Fallait pas manger de viande rouge ce midi !

On savait qu'une consommation trop importante de viande rouge augmentait le risque de multiples cancers. Une nouvelle étude au long cours menée pendant 5 ans auprès d'un demi-million de personnes en Grande-Bretagne révèle que même une consommation modérée de viande rouge augmente le risque de cancer colorectal.

Sur le même sujet Moins de viande : mode d'emploi 5 bonnes raisons pour manger moins de viande

Un risque de cancer augmenté de 20 %

"Au cours de cette étude, 2609 cas de cancer colorectal sont survenus. Les participants qui déclaraient consommer en moyenne 76 g par jour de viande rouge ou de viande transformée ont présenté un risque plus élevé de cancer colorectal de 20 %, par rapport à ceux qui en consommaient 21 g par jour (l'équivalent d'une tranche de jambon) en moyenne" souligne le Pr Tim Key de Cancer Research UK, coauteur de l'étude.

Le Pr Key ne prône pas le "tout végétarien" car il reconnaît que la viande possède des avantages nutritionnels. "La viande est importante pour le fer qu'elle contient. Notre message est que nous ne devrions pas manger quotidiennement de trop grandes quantités de viande rouge et transformée".

A lire aussi :

On sait pourquoi l'excès de viande rouge est mauvais pour le cœur

Taxer la viande rouge pour sauver des vies ?

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.