Actualités - Revue de presse

La cigarette électronique affaiblit le système immunitaire

La cigarette électronique affaiblit le système immunitaire

Fumer la cigarette électronique expose les poumons à des toxiques aromatisés lorsque les e-liquides sont chauffés et inhalés, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Frontiers in Physiology. Respirer ces produits liquides provoquerait une réaction inflammatoire importante au niveau des monocytes, sortes de globules blancs du système immunitaire.

Les chercheurs de l'Université de Rochester Medical Center, aux États-Unis, ont voulu confirmer que vapoter des cigarettes électroniques sans nicotine était plus sûr pour la santé que de fumer des cigarettes traditionnelles. Des études antérieures montrent que les arômes utilisés dans les e-cigarettes provoquent des réactions de stress inflammatoires et oxydatives dans les cellules pulmonaires. Les utilisateurs de cigarettes électroniques présentent également des niveaux élevés de marqueurs de stress oxydatif dans le sang par rapport aux non-fumeurs.

Les liquides des cigarettes électroniques nuisent au système immunitaire

Cette nouvelle étude élargit les recherches pour évaluer les effets des produits chimiques aromatisants couramment utilisés, ainsi que des e-liquides sans nicotine, directement sur les cellules immunitaires, à savoir, un type de globules blancs appelés monocytes.

Les résultats ont montré que l'exposition aux produits chimiques et aux e-liquides aromatisants de l'e-cigarette a entraîné une augmentation de la production de deux biomarqueurs bien établis pour l'inflammation et des lésions tissulaires induites par le stress oxydatif. En outre, de nombreux produits chimiques aromatisants ont causé une mort cellulaire importante, certains arômes étant plus toxiques que d'autres.

"Bien que les composés aromatisants testés puissent être sans danger pour l'ingestion, ces résultats montrent qu'ils ne sont pas sans danger pour l'inhalation", explique le Dr Thivanka Muthumalage, auteur de l'étude. "Les produits chimiques aromatisés à la cannelle, à la vanille étaient les plus toxiques, mais nos recherches ont montré que le mélange des saveurs d'e-liquides causait de loin la plus grande toxicité pour les globules blancs."

A lire aussi:

Vapoter augmente les maladies cardiaques

La cigarette électronique est-elle néfaste pour nos poumons ?

Buddha blues : le nouvel e-liquide qui inquiète les autorités

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.