Actualités - Revue de presse

L’anxiété, premier symptôme de la maladie d’Alzheimer ?

L'anxiété, premier symptôme de la maladie d'Alzheimer ?

Il n'existe pas encore de méthode fiable (biomarqueurs, test sanguin…) permettant de diagnostiquer la maladie d'Alzheimer. Les chercheurs sont donc en recherche d'indices permettant d'identifier la phase pré-clinique de la maladie.

"Nous pensons que l'anxiété et d'autres symptômes tels que les changements cognitifs subjectifs peuvent aider à identifier les personnes qui sont au début de la maladie d'Alzheimer", a déclaré le Dr Nancy Donovan, psychiatre gériatrique à l'hôpital Brigham and Women's de Boston (Etats-Unis) et auteur d'une étude sur le sujet.

Identifier les personnes à risque

Pour cette étude, publiée dans The American Journal of Psychiatry, les chercheurs de Harvard ont étudié 270 hommes et femmes âgés entre 62 et 90 ans. Ils ont d'abord évalué leur niveau d'anxiété voire de dépression puis leur ont fait passer une scintigraphie cérébrale pour mesurer la quantité de plaque amyloïde dans le cerveau. Ce marqueur de la maladie peut être découvert plus de 10 ans avant le déclin de la mémoire. Les chercheurs ont ainsi découvert que les personnes ayant le plus de plaque amyloïde étaient également celles qui souffraient le plus d'anxiété.

"En tant que mécanisme de dépistage, ce n'est probablement pas assez sensible", a expliqué le Dr Donovan "mais si vous pouvez mesurer plusieurs facteurs de risque chez une même personne, alors cela devient plus utile".

A lire aussi :

Bientôt un traitement préventif contre la maladie d'Alzheimer ?

Maladie d'Alzheimer : la maladie qui fait le plus peur après le cancer

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.