Actualités - Revue de presse

Le chant permettrait de soigner la dépression post-partum

Le chant permettrait de soigner la dépression post-partum

Les différentes études estiment que la dépression post-partum touche une jeune maman sur 8 ou 10. La prise en charge précoce est considérée comme cruciale pour éviter des répercussions trop importantes sur la maman et son bébé. Aussi, des chercheurs de l'University College de Londres (Grande-Bretagne) se sont-ils penchés sur l'intérêt du chant comme thérapie de la dépression post-natale.

"Beaucoup de mères sont inquiètes à l'idée de prendre des médicaments contre la dépression pendant l'allaitement et l'offre de thérapies alternatives est relativement faible" explique à la BBC le Dr Daisy Fancourt, principal auteur de ces recherches.

Une réduction de 35% des symptômes dépressifs

Les chercheurs ont donc rassemblé 134 mères souffrant de dépression post-natale et les ont réparties en trois groupes :

  • Certaines ont pratiqué le chant en groupe.
  • Certaines ont participé à des activités créatrices.
  • Le 3e groupe a suivi un traitement antidépresseur ou des séances de méditation de pleine conscience.

Si les jeunes femmes ont vu une amélioration de leurs symptômes au cours des 10 semaines de traitement, dès la 6e semaine, le groupe qui pratiquait le chant affichait une diminution moyenne de 35% des symptômes dépressifs. "Ces résultats sont vraiment excitants car ils suggèrent que quelque chose d'aussi simple que de diriger les mères vers des activités en groupe pourrait aider à leur rétablissement" souligne le médecin.

A lire aussi :

Dépression post-partum : les femmes en ville sont plus touchées

Dépression post-partum : les hommes aussi sont concernés

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.