Actualités - Revue de presse

Levothyrox : une étude donne raison aux patients

Levothyrox : une étude donne raison aux patients

Nausées, diarrhées, vertiges, troubles du rythme cardiaque : il y deux ans, les signalement d'effets indésirables provoqués par la nouvelle formule du Levothyrox ont commencé à affluer. Des effets indésirables que l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a alors imputé à un déséquilibre thyroïdien provoqué par le changement de médicament, écartant la responsabilité du médicament lui-même.

Sur le même sujet malades de la thyroïde Levothyrox : un million de patients aurait abandonné le médicament

60% des patients peuvent ne pas réagir de la même manière

Pourtant, les patients sont persuadés que c'est bien la nouvelle formule du médicament qui est à l'origine de leurs troubles et réclament le retour à l'ancienne formule. "Suite à cette substitution et à plus de 13 mois de commercialisation de la nouvelle formulation (du 27 mars 2017 au 17 avril 2018), pas moins de 31 411 patients ont déclaré leurs effets indésirables au réseau français de centres de pharmacovigilance, après le passage de l'ancienne à la nouvelle Levothyrox" soulignent les auteurs d'une étude franco-britannique qui pourrait bien leur donner raison. Cette étude, publiée dans la revue Clinical Pharmakokinetics, démontre en effet que les deux formules de Levothyrox ne sont ni bioéquivalentes, ni permutables.

Concrètement, les deux formules du médicament commercialisé par le laboratoire Merck pourraient ne pas avoir les mêmes effets sur près de 60% des patients, en raison de la substitution du lactose par du mannitol, un sucre qui fait partie des fameux Fodmaps susceptibles de provoquer des problèmes de malabsorption intestinale.

A lire aussi :

Levothyrox : pas d'indemnisation pour les victimes

Tout savoir sur l'affaire du Levothyrox

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.