Contre les brûlures d’estomac, l’eczéma : la réglisse

grass-671707_1920
Pour la petite histoire : Connue depuis l’Antiquité, la réglisse est originaire du bassin méditerranéen et du sud de l’Asie où elle fût d’abord utilisée comme remède. Son utilisation en confiserie remonterait au XIIIème siècle.

Partie utilisée :

Les racines  et les parties souterraines séchées qu’on appelle stolons.

Composés actifs :

La racine de Réglisse contient de l’amidon, des sucres, des flavonoïdes (effet antioxydant) et de l’acide glycyrrhizinique ou glycyrrhizique aussi appelé la glyccyrhizine qui serait le composé actif le plus important.

La glyccyrhizine serait responsable entre autres d’augmenter la tension artérielle, d’augmenter la retenue d’eau dans les tissus (œdèmes) et de provoquer l’élimination du potassium par le rein ce qui entrainerait une faiblesse musculaire, des maux de tête voire même un arrêt cardiaque. Ceci rend l’utilisation de la réglisse, à des doses supérieures à celles recommandées, dangereuse.

Note : Afin d’éviter ce genre de situations, opter pour des extraits commerciaux portant l’annotation DGL, pour Réglisse déglycyrrhizinée.

Utilisations

  • Brûlures d’estomac (Dyspepsie) : La réglisse en association avec certaines plantes comme la camomille, la menthe poivrée, l’angélique, la mélisse …diminuerait les brûlures d’estomac.
  • Eczéma: En application sur la peau, la réglisse, sous forme de gel, diminuerait les rougeurs et les démangeaisons.

Autres utilisations : non encore validées par des études cliniques

Aphtes, toux, renforcement du système immunitaire, infection des voies respiratoires (pharyngite, amygdalite…), hépatite B et C (administration par voie intraveineuse), cholestérol élevé, potassium sanguin élevé, syndrome de l’intestin irritable…

Présentation :

Comprimés standardisés (renfermant 20 % d’acide Glycyrrhizique), comprimés DGL (déglycyrrhizinés) comprimés renfermant 380 mg de réglisse DGL, 4:1, poudre de racines séchées (renfermant 4 % de glyccyrhizine), extrait total liquide 1:1, Extrait total sec 6:1, pommades, crèmes à base de réglisse non déglycyrrhizinée.

Est –il dangereux d’en prendre ?

La réglisse serait SANS DANGER pour la majorité de la population (voir contre-indications et mises en garde) lorsqu’elle est consommée aux doses recommandées.

Elle deviendrait dangereuse si  elle est prise à de fortes doses et sur plus d’un  mois.

Posologie

Par voie orale (par la bouche)

NOTE : Il n’est pas conseillé de prendre des suppléments à base de réglisse au delà d’un mois et demi.

Inflammations du système respiratoire, brûlures d’estomac :

  • Racines séchées : Prendre 5 à 15 g par jour, en 3 prises, après les repas.
  • Extrait total liquide : 2 à 4 ml, 3 fois par jour, après les repas.
  • Extrait total sec : 330 mg à 800 mg, 3 fois par jour, après les repas.
  • Extrait déglycyrrhiziné (DGL) : 380-760 mg, 3 fois par jour, 30 minutes avant les repas.
  • Aphte buccal : laisser fondre un comprimé dans la bouche.

Contre-Indications

  • Hypertension : Evitez de prendre de grandes quantités.
  • Problèmes cardiaques : insuffisance cardiaque…
  • Problèmes de foie : Cirrhose, inflammation des voies biliaires…
  • Problèmes rénaux : Évitez toute utilisation de réglisse.
  • Problèmes musculaires : Aggravation en cas de prise de réglisse.
  • Taux de potassium bas dans le sang : la prise de la réglisse est à proscrire dans ce cas.
  • Certains cancers ou affections qui sont sensibles aux œstrogènes : cancer du sein, de l’utérus, des ovaires…
  • Ne pas prendre de suppléments de  réglisse avec certains médicaments : contraceptifs oraux, digitaline et dérivés, corticostéroïdes, diurétiques…Si vous prévoyez de prendre de la réglisse, consultez votre professionnel de santé.
  • Problèmes de libido chez l’homme : il est déconseillé de prendre de la réglisse.
  • Certaines habitudes alimentaires comme la consommation de sel ou de pamplemousse (fruit ou jus) ne sont pas recommandées en association avec la prise de suppléments de réglisse.
  • Chirurgie : Il est recommandé de cesser de prendre de la réglisse au moins 15 jours avant une intervention chirurgicale.

Effets secondaires

Tension artérielle élevée, baisse du potassium dans le sang, rétention d’eau, faiblesse musculaire, fatigue, diminution du désir sexuel…

Utilisation en grossesse et en allaitement

La prise de la réglisse semble dangereuse durant la grossesse car il y a un  risque d’accoucher prématurément.

Les données durant l’allaitement n’étant pas suffisantes, il est conseillé à la femme qui allaite de ne pas en consommer.

Auteur(s)

M. Mimouni (pharmacienne).
Révision : Dr H. Ferial (Dr en génie biologique et médical )

Nous ne traiterons que des utilisations pour lesquelles les produits naturels semblent efficaces.

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.