La gelée royale : les trésors de la ruche pour la ménopause.

gelée royale
Le pollen fermenté augmente la libido chez la femme, et aussi chez l’homme.
La gelée royale et le pain d’abeille sont des ressources précieuses aux abords de la ménopause.
La gelée royale, sécrétée par les abeilles ouvrières, est la nourriture de la reine. Cet aliment unique lui assure une fertilité exceptionnelle et une longévité remarquable (30 fois plus élevée que celle des abeilles ouvrières). À noter, et cela est très intéressant, que la gelée royale est riche en vitamine B5 (acide pantothénique) qui est, avec la vitamine C, une des deux vitamines essentielles au bon fonctionnement des glandes surrénales, dont l’activité assure la production d’hormones qui seront recyclées lors de la ménopause.

gelée royale

Quant au pain d’abeille, il est constitué de pollen et de substances sécrétées par les abeilles. Il subit dans la ruche un processus de fermentation, ce qui en augmente grandement l’assimilation. Dans une étude menée au Linus Pauling Institute, on a d’ailleurs démontré, il y a quelques années, que le pollen fermenté possède des taux plus élevés en acides gras insaturés, en acides aminés, en vitamines, en minéraux et en oligoéléments que le pollen ordinaire. Il est également riche en bioflavonoïdes (qui ont une légère activité œstrogénique). Les bioflavonoïdes améliorent le tonus des capillaires, qui ont tendance à se dilater lors des chaleurs de la ménopause.

Le pollen fermenté (contenu dans le pain d’abeille) est riche en hormones végétales

Le pollen fermenté (contenu dans le pain d’abeille) est riche en hormones végétales. Il contient des œstrogènes et des androgènes. Il augmente la libido chez la femme, et aussi chez l’homme, et diminue nettement les symptômes liés à la ménopause et à l’andropause.

Sur un total de 2 441 participantes ayant utilisé les capsules de gelée royale lyophilisées et de pollen fermenté dans 12 pays, le taux de succès quant à la diminution des symptômes liés à la ménopause fut de 87,75 %.

Les symptômes étaient les suivants: bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, insomnie, tachycardie, irritabilité, crampes musculaires, fatigue, sécheresse vaginale, troubles de la concentration, ostéoporose (Adam, K.H., 1989-1993).

Le pollen fermenté aide aussi à redonner aux tissus de l’épiderme fermeté et souplesse, car il est riche en acides nucléiques (ADN et ARN). Il peut être associé en préparation thérapeutique non seulement à la gelée royale lyophilisée, mais aussi aux isoflavones de soya, pour le grand bonheur des femmes ménopausées.

Auteur(s)

Johanne Verdon, ND.A.
Membre de l’ANAQ
Auteure de « Il était une fois la ménopause », Éditions Publistar, 2003

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.