L’aromathérapie

oil-1370569_1920

L’aromathérapie, branche de la phytothérapie, qui signifie « soins par les arômes » consiste à appliquer ou à diffuser des huiles, obtenues à partir de plantes aromatiques présentes dans la nature.

Ces huiles appelées huiles essentielles (HE), sont extraites à partir de sommités florales, de fruits, de racines, de graines, d’écorce.. Substances très concentrées et volatiles, ces huiles représentent « l’essence »même de la plante. Elles ne sont par principe jamais synthétisées en laboratoire
De nos jours, les huiles essentielles sont largement utilisées au quotidien par des millions de consommateurs à des fins médicinales mais aussi pour les soins du corps ou pour purifier l’air ambiant et procurer un apaisement certain.
On les associe très souvent à des traitements médicamenteux pour plus de confort.
Dans les troubles légers, elles peuvent suffire à elles seules, on parle alors de soins aromatiques.
On retrouve la majorité des plantes aromatiques dans les régions ensoleillées du pourtour méditerranéen mais également en Inde, en Asie et un peu en Europe centrale, le climat ayant tendance à en concentrer les principes actifs.
Petit retour en arrière :
Les Huiles Essentielles (HE) étaient déjà connues et utilisées depuis l’antiquité.
Il y a 4000 ans, à Babylone, on les utilisait sous forme d’onguent pour purifier et guérir lors de rites religieux païens, en Egypte on embaumait avec les morts, les perses les appliquaient en traitements médicaux et les romains à des fins esthétiques.
Mais, le procédé de fabrication – distillation revient à Avicennes (Ali Ibn Sina 980-1037) qui transmit son savoir-faire jusqu’en Europe grâce aux croisades.
Ce n’est qu’au XXème siècle que le terme « « aromathérapie » a été utilisé grâce à un chimiste et parfumeur Monsieur René-Maurice Gattefossé. Celui-ci découvrit les bienfaits analgésiques et thérapeutiques de l’essence de lavande après s’être lui-même brûlé accidentellement  la main.

Où les trouve t-on? Comment les obtient on ?
Les huiles essentielles sont naturellement contenues dans les cellules des plantes, c’est pour cela qu’en écrasant n’importe quelle petite pousse, les doigts sentiront un parfum délicat correspondant à l’arôme principal de la plante.
Elles sont ensuite obtenues par différentes méthodes ancestrales et qui ont évolué mais dont le principe est toujours le même.
La distillation grâce à un alambic, l’extraction à froid réservée aux agrumes, l’hydro distillation pour les épices sèches.

Cependant la différence doit être soulignée entre une huile essentielle et une huile végétale :
Une huile essentielle appliquée sur un tissu va s’évaporer sans laisser de traces, une huile végétale va colorer le tissu et laisser une trace bien grasse qu’il faudra frotter.
Comment sont elles utilisées ?
Les huiles essentielles sont utilisées aujourd’hui en parfumerie, dans l’agro alimentaire en tant qu’arômes, dans l’industrie pharmaceutique en tant que composants de sirops, comprimés antitussifs, et également pour donner du goût aux dentifrices.

Une fois sur le marché, l’utilisation d’une huile essentielle lorsqu’elle n’est pas prescrite peut être :

  • Quelques gouttes dans l’eau du bain pour la détente.
    **Pour une utilisation dans le bain, mélangez votre huile à 1cuillère à soupe de lait ou de crème avant de la verser dans l’eau de votre bain.
  • En diffusion pour parfumer ou assainir une pièce (pas plus de 15 minutes de diffusion)
  • En inhalation pour soulager la sphère ORL.
  • En massages.

Dilution des huiles essentielles :
Il faut toujours diluer une huile essentielle avant de l’utiliser. L’extrait de la plante étant très puissant, son utilisation pure peut provoquer plus de dégâts que de bien être.
On recommande l’huile de pépins de raisins ou l’huile d’amandes douces comme huile de mélange aussi appelée huile de support.
**Les huiles essentielles n’étant pas hydro solubles (solubles dans l’eau), éviter tout mélange avec une solution aqueuse.

 

Voici quelques conseils à suivre, l’utilisation des huiles essentielles n’étant pas totalement sans danger.

  • – L’utilisation chez les femmes enceintes ou allaitantes, chez les personnes asthmatiques ou souffrant de problèmes respiratoires, chez les personnes âgées ou celles présentant des problèmes cardiovasculaires ou rénaux, chez les épileptiques, les hypertendus ne doit jamais avoir lieu sans l’avis et le consentement d’un médecin.
  • – Tenir l’HE loin de la portée des enfants jusqu’à l’âge de 5 ans minimum. Les conserver dans un endroit frais et à l’abri du soleil.
  • – Ne pas ingérer d’huiles essentielles. Elles ne sont pas destinées à la consommation sauf avis contraire de votre thérapeute.
  • -Avant d’utiliser une HE, effectuez toujours un test épicutané en déposant sur l’intérieur de votre coude2% de cette huile diluée dans une huile de support. Attendre 24 heures et observez s’il n’y a pas de rougeurs ou de boutons à cet endroit.
  • – Pas de contact avec les muqueuses, lèvres, langue, anus, organes génitaux..
  • – Si des gouttes d’HE pénètrent dans vos yeux, nettoyez les immédiatement avec du lait froid ou de l’huile végétale (qui diluera l’HE)et consultez un médecin le plus tôt possible.
  • – Si elles doivent entrer en contact avec la peau, toujours les diluer dans une autre huile de support.
  • – Ne pas s’exposer au soleil après un massage.

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.