Actualités - Revue de presse

Oligo-éléments : 9 aliments riches en sélénium

logo

Le sélénium est un oligo-élément à l'action antioxydante reconnue. En favorisant l'action de différentes enzymes, il protège les membranes des cellules de l'oxydation liée au stress. Mais il permet aussi à d'autres molécules antioxydantes, comme la vitamine C ou la vitamine E, de se régénérer, ce qui en fait notamment un allié lors des périodes hivernales.

Sur le même sujetArriver en fin d'année en pleine formeOligo-éléments : comment savoir si on en manque ?

Le sélénium est souvent indiqué dans les pathologies touchant la sphère ORL, ainsi que dans les états grippaux (frissons, nez qui coule, courbatures, éternuements, maux de tête, température élevée…). Parmi ses autres qualités, le sélénium intervient dans le bon fonctionnement de la thyroïde ainsi que dans dans la synthèse de l'hormone sexuelle masculine, la testostérone. Hommes et femmes ont donc besoin d'en consommer quotidiennement, avec un apport nutritionnel conseillé de 50 µg pour les femmes et 60 µg pour les hommes. Pour les femmes enceintes les apports journaliers recommandés sont de 60 µg et de 70 µg pour les femmes qui allaitent.

Où le trouver ?

Le sélénium n'est pas fabriqué par l'organisme, il doit donc être apporté quotidiennement par les aliments pour participer au bon fonctionnement du système immunitaire. Il est présent dans tous les aliments riches en protéines (poissons, viandes, fruits de mer) mais aussi dans certains légumes crus, les céréales complètes et les oléagineux.

C'est aussi un oligo-élément "star" de la lutte contre les radicaux libres que l'on retrouve dans les compléments alimentaires à visée antioxydante, associé aux vitamines C et E. Pour en prendre en complément en cas de syndrome grippal : 1 ampoule par jour de Granions de sélénium, à laisser fondre dans la bouche. Ou 5 microcomprimés d'Oligophytum (lab. Holistica International) le matin et 5 avant le dîner pendant 10 jours, puis arrêt 10 jours, puis reprise 10 jours (3 périodes de 10 jours).

A savoir : prendre une supplémentation de sélénium ne se fait pas à la légère mais uniquement sur les recommandations d'un médecin. Car, un excès de sélénium peut nuire à la santé et provoquer un risque accru de diabète de type 2.

A lire aussi :

Inscrivez-vous à la Newsletter de Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.