Actualités - Revue de presse

Plus on est petit, plus on risque d’être diabétique

spacer

Plus on est petit, plus on risque d'être diabétique

Plus on est petit, plus on risque de souffrir de diabète de type 2, selon une étude de l'Université de Potsdam (Allemagne) menée auprès de 27 500 personnes âgées de 35 à 65 ans. Selon les chercheurs, 10 cm en plus réduisent de 41 % le risque de développer un diabète chez les hommes et de 33 % chez les femmes.

Sur le même sujetInnovations pour le traitement du diabèteDiabète : 4 innovations en préparation

Plusieurs hypothèses sont avancées par les chercheurs, qui viennent de publier leur étude dans la revue Diabetologia, pour expliquer ce lien entre taille et diabète. Les personnes plus petites auraient ainsi plus de graisse accumulée autour du foie. Ils auraient également un risque accru de maladies cardiovasculaires. Les personnes de grande taille ont, de leur côté, une meilleure sensibilité à l'insuline.

Comment réduire le risque de diabète ?

Pour réduire le risque, peut-être faudrait-il conseiller aux personnes de petite taille de suivre un régime vegan ? En effet, selon les nutritionnistes de Harvard, aux Etats-Unis, suivre un régime végétalien ou végétarien à base de légumes et de fruits pourrait aider à réduire le diabète de type 2 de 23 %. On pourrait également leur suggérer de se lancer dans la pratique d'une activité sportive, ce qui permet également d'améliorer la sensibilité à l'insuline.

A lire aussi :

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.