Site icon SantéClic

Prendre soin de ses gencives pourrait prévenir la maladie d’Alzheimer

Prendre soin de ses gencives pourrait prévenir la maladie d'Alzheimer

Des études ont déjà montré que les personnes souffrant de parodontite (la forme la plus grave de maladie des gencives) avaient plus de risque de cancer. Une nouvelle étude présentée la semaine dernière au Congrès de biologie expérimentale, laisse entendre que les bactéries qui attaquent les gencives migrent dans le corps et augmenteraient le risque de maladie d'Alzheimer et de polyarthrite rhumatoïde.

Sur le même sujet L'ophtalmo va-t-il dépister la maladie d'Alzheimer ?

Une bactérie retrouvée dans le cerveau

"L'hygiène buccale est très importante tout au long de notre vie, non seulement pour avoir un beau sourire, mais également pour réduire le risque de nombreuses maladies graves", a déclaré le Pr Jan Potempa, de la faculté de médecine dentaire de l'Université de Louisville (Etats-Unis). Alors que certains chercheurs avaient déjà noté la présence de la bactérie P. gingivalis dans des échantillons de cerveau de patients atteints de la maladie d'Alzheimer, l'équipe du Pr Potempa a rapporté de nouvelles découvertes sur la façon dont cette bactérie voyage dans tout le corps, exsudant des toxines liées à la maladie d'Alzheimer et à la polyarthrite rhumatoïde.

Ces nouvelles découvertes soulignent l'importance d'une bonne hygiène dentaire.

A lire aussi :

Un biomatériau pour traiter la parodontite

Bientôt un vaccin contre la parodontite ?

Exit mobile version