Actualités - Revue de presse

Santé au travail : le personnel éducatif français largement insatisfait

logo

Sur l'année scolaire 2018-2019, 58 personnels éducatifs ont mis fin à leur jour, révélait le ministère de l'Education nationale mardi 5 novembre. Depuis la rentrée de septembre 2019 ? 11 se sont déjà donné la mort. D'ailleurs, dans une récente enquête menée par le syndicat Snes-FSU et relayée par France Info, 73% du personnel du second degré estiment que leur travail joue un rôle négatif sur leur santé au cours de ces derniers mois.

En France, les membres de l'Education nationale sont globalement pas heureux au travail. Environ 8 700 enseignants, conseillers principaux d'éducation, accompagnants d'élèves handicapés et assistants d'éducation ont été interrogés par le syndicat. Seuls 18% d'entre eux rentrent de leur journée en ayant l'impression d'avoir accompli leur travail de façon satisfaisante.

Perte de sens du métier

Ce mercredi 6 novembre s'est tenue une réunion exceptionnelle du comité d'hygiène de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Le syndicat pointe les dysfonctionnements : la charge de travail s'intensifie pour 93% des personnes interrogées. Au point que 14% d'entre elles ont été arrêtées par un médecin.

La santé physique et mentale des personnels d'éducation français est mise à mal par le système. Pour une paie trop faible, estiment 94% des interrogés. Sans parler d'une perte de sens du métier (plus des trois quarts des interrogés), dans des conditions qui se détériorent.

Face aux nombreux suicides constatés depuis la rentrée 2018, Jean-Michel Blanquer a promis de déployer un service de "gestion des ressources humains de proximité" avec davantage de médecins de prévention et du travail.

Lire aussi :

La durée des arrêts de travail en hausse

Comment reprendre le boulot sans stress

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via Messenger

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.