Actualités - Revue de presse

Sidaction 2019 : 4,5 millions de promesses de dons

Sidaction 2019 : 4,5 millions de promesses de dons

Cette année, les 3 jours de mobilisation, de sensibilisation et d'information sur le sida ont permis d'atteindre plus de 4,5 millions d'euros de promesses de don. Un montant en hausse par rapport à l'année dernière, dans un contexte économique pourtant tendu. Le Sidaction 2019 a également été marqué par un nombre record de dons par SMS ainsi que par le don exceptionnel d'un grand donateur, ce qui a permis d'atteindre cette somme de 4 millions.

Sur le même sujet Surveillance du VIH en France. Sida : 1 malade sur 3 découvert trop tardivement

Les jeunes se sentent moins concernés

Pour Florence Thune, directrice générale de Sidaction, le combat doit se poursuivre : "Aujourd'hui, le VIH semble presque invisible dans la société. Trop de jeunes se disent, et de moins jeunes d'ailleurs, qu'ils n'ont aucun risque d'être contaminés par le VIH. Il y a urgence à intensifier les campagnes de sensibilisation tout au long de l'année. Un changement de culture et de communication doit être effectué : le maître-mot doit être la prévention dans toute sa diversité".

Il y a 25 ans, pour le premier Sidaction, l'association avait récolté 45 millions d'euros, à l'issue de 9 heures de direct à la télévision. Les dons ont chuté ensuite lors de l'apparition des trithérapies. Mais depuis 2012, il y a une "stabilité globale de la collecte aux environs de 4 millions d'euros" souligne l'association.

Ces fonds sont reversés à des programmes de recherche et de soins et à des programmes associatifs de prise en charge et d'aide aux malades, en France et à l'international.

Aujourd'hui, 173 000 personnes vivent avec le VIH en France et près de 37 millions dans le monde.

A lire aussi :

Sida : toujours la première cause de mortalité pour les femmes

Sida : un dépistage tardif chez les plus de 50 ans

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.