Alerte aux poux ! Comment s’en débarrasser ?

Les poux

Le pou (Pediculus humanus) est un parasite exclusif de l’Homme et vit essentiellement sur le cuir chevelu. On le retrouve sous 3 formes : la lente, la nymphe et le pou.

La présence de poux (pédiculose) est sans rapport avec le manque d’hygiène, contrairement à ce que l’on pense et touche essentiellement les enfants d’âge scolaire et préscolaire.

La transmission se fait par contact direct des cheveux ou des têtes, ou par contact indirect, par l’intermédiaire de chapeaux, foulards, peignes, brosses, écouteurs, etc.

Les poux ne volent pas ni ne sautent, mais rampent très vite.

Le principal symptôme de la pédiculose est la démangeaison, mais on peut vérifier la présence de poux en peignant les cheveux à l’aide d’un peigne très fin (ils se trouvent généralement près de la nuque et derrière les oreilles).

Je fais quoi ?

  • Appliquer le plus rapidement possible un traitement contre les poux.
  • Traiter SEULEMENT les personnes ayant des poux et des lentes vivantes. Ce traitement est efficace si tous les membres de la famille atteints sont traités en même temps.
  • Laver les objets qui ont été en contact avec les poux (chapeaux, foulards, peigne, brosse, etc.) à l’eau chaude et les sécher à l’air chaud pendant 15 minutes ou bien les entreposer dans un sac hermétique pendant 10 jours.
  • Pour retirer les lentes et les poux, suivre les étapes suivantes :
  • Placer la tête de la personne atteinte de pédiculose sous une lampe. Les poux fuient la lumière et on peut les voir bouger.
  • Mouiller les cheveux.
  • Séparer les cheveux en plusieurs mèches, à l’aide d’un peigne très fin.
  • Passer ce peigne dans chaque mèche, en insistant sur la nuque et derrière les oreilles.
  • Tremper le peigne dans de l’eau chaude après chaque mèche.
  • Se laver les mains.

J'utilise quoi ?

  • Les produits contenant la perméthrine 1 % semblent être les plus efficaces.
  • La pyréthrine donne également de bons résultats.
  • De nouveaux produits, à base de composants gras, ont démontré leur efficacité (par exemple : la dimeticone). L’avantage de ces produits est qu’ils agissent mécaniquement, par asphyxie, sur les poux, en les étouffant (une pellicule de gras va boucher les orifices respiratoires du pou et l’empêche ainsi de respirer). Il n’existe pas de résistance à ces produits.

ATTENTION : Pour qu’il soit efficace, le traitement doit être répété 7 à 10 jours après le premier traitement, même en l’absence de signes d’infestation active.

Je consulte quand ?

  • Si les symptômes persistent après 3 traitements en 1 mois.
  • S’il y a des signes de surinfection.

Auteur(s)

M. Bedjaoui (pharmacienne ). Révision : Dr N. Bensemane (médecin généraliste)

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.