Eliminer les verrues.

Les verrues

Ce sont des excroissances cutanées de forme circulaire, séches et rugueuses et sont le plus souvent localisées au niveau de la plante des pieds (verrues plantaires), mais aussi sur les mains, le visage, etc.

Ce sont des tumeurs bénignes mais hautement contagieuses, dues à des virus, les Papillomavirus humain ( PVH ou HPV).  Elles peuvent s’attraper d’une personne à une autre mais également par autocontamination.

On retrouve souvent ces virus dans les environnement humides comme les piscines, les plages, les douches publiques, les centres sportifs, etc.

Je fais quoi ?

  • Eviter de marcher pieds nus dans les endroits publics et humides.
  • Nettoyer à l’alcool tous les objets personnels ayant été en contact direct avec les verrues.
  • Protéger la verrue des traumatismes externes à l’aide d’un pansement.
  • Garder la zone atteinte au sec.

J'utilise quoi ?

Il n’existe pas de traitement pour éradiquer les virus responsables des verrues mais des traitements qui visent à accélérer leur disparition (sachant que les verrues peuvent durer plusieurs années).

Tremper les verrues dans de l’eau tiède pendant 5 à 15 minutes avant d’appliquer n’importe quel traitement afin d’en augmenter l’efficacité.

  • Verrucides, à base d’Acide salicylique 11 à 40% ou d’acide lactique : appliquer localement, sur la zone propre et sèche 1 à 2 fois par jour jusqu’à disparition de la verrue (environ 12 semaines). Il est contre-indiqué chez les patients souffrant de diabète, de maladies vasculaires périphériques ou de neuropathies.
  • Cryothérapie : il s’agit de traiter et de bruler les verrues par le froid, grâce à l’azote liquide. Elle est généralement effectuée dans un cabinet médical mais il existe des produits de cryothérapie à faire à domicile. Cette méthode ne doit pas être utilisée si les verrues se situent au niveau du visage et des organes génitaux.
  • Laser : à faire au cabinet médical, en cas de lésions nombreuses.

Je consulte quand ?

  • Si les verrues se situent au niveau du visage ou des organes génitaux.
  • Si les verrues sont nombreuses.
  • Si la ou les verrues son grosses.
  • Si le patient est diabétique ou atteint de maladies vasculaires périphériques.
  • Si les verrues sont douloureuses ou présentent une forme atypique.

Auteur(s)

M. Bedjaoui (pharmacienne ). Révision : Dr N. Bensemane (médecin généraliste)

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.