Actualités - Revue de presse

Top 10 des fruits les moins caloriques

logo

On le sait : les desserts "classiques" au chocolat, à la crème fouettée ou au beurre sont des bombes caloriques, aussi nocives pour la ligne que pour la santé… Faut-il pour autant se priver de dessert ? Pas du tout. Riches en goût mais pauvres en calories, les fruits se déclinent de 1001 façons pour composer des desserts originaux, savoureux et sains.

Généralement peu caloriques, les fruits sont (en revanche) parfois riches en sucre. Ainsi, s'il est recommandé de tenir compte des calories lorsqu'on fait son marché, il est également important de considérer l'indice glycémique (IG) des fruits que l'on choisit : celui-ci reflète la vitesse avec laquelle les glucides de l'aliment passent dans la circulation sanguine. Voici donc les 10 fruits les plus légers pour la ligne :

  • Le citron

Avec ses 22 Kcal et 3,1 grammes de sucre pour 100 grammes, le citron est ultra-light. L'indice glycémique du citron est de 20 : il est donc considéré comme faible. Riche en vitamine C, le citron freine le passage des sucres dans le sang, ce qui contribue à abaisser la glycémie : ce fruit est donc très intéressant en cas de diabète.

  • La pastèque

Principalement composée d'eau, la pastèque est très peu calorique puisqu'elle ne compte que 30 Kcal et 7 grammes de sucre pour 100 grammes. En revanche, son indice glycémique est dit "modéré" puisqu'il est supérieur à 70 : pas question d'en abuser…

  • La groseille

Acidulée, la groseille est une alliée santé et minceur : elle ne compte que 33 Kcal et 6 grammes de sucre pour 100 grammes. Comme la plupart des fruits rouges, son indice glycémique est faible (25). La groseille apporte en outre des vitamines et des minéraux : en particulier du potassium, des vitamines B et E, ou encore des flavonoïdes antioxydants.

  • La fraise

Sucrée et acidulée à la fois, la fraise n'apporte que 35 Kcal et 6 grammes de sucre pour 100 grammes. L'indice glycémique de la fraise est de 25 : il est donc faible. La fraise est un super-fruit pour la santé : en effet, un bol de 7 fraises couvre 50 % des besoins quotidiens en vitamine C. Elle est également anti-inflammatoire, antioxydante et protectrice du système cardiovasculaire.

  • La framboise

Très gourmande, la framboise est aussi super-light avec seulement 36 Kcal et 4 grammes de sucre pour 100 grammes. Riche en fibres (deux fois plus que la fraise), la framboise "cale" entre les repas, ce qui évite les grignotages. Riche en fer et en vitamine C, elle est particulièrement recommandée aux personnes facilement fatiguées ou encore aux femmes enceintes… Son indice glycémique (25) est faible.

  • La pêche

Très appréciée en été, la pêche est un fruit peu calorique puisqu'il ne renferme que 38 Kcal pour 100 grammes. Son indice glycémique reste raisonnable (42) et elle affiche 9 grammes de sucre pour 100 grammes. Sa richesse en vitamines (en vitamine E et en vitamine C surtout) et en minéraux (potassium) en fait un fruit de choix pour se faire plaisir sans culpabiliser.

  • La prune

Un peu moins populaire, ce fruit n'en est pas moins intéressant sur le plan nutritionnel : avec 44 Kcal et 8 grammes de sucre pour 100 grammes, la prune se cuisine en sucré comme en salé. Elle apporte des vitamines A, B et C, ainsi que des minéraux : potassium, cuivre, phosphore, fer, magnésium… À (re)découvrir.

  • Le pamplemousse

Deux fois moins sucré que l'orange, le pamplemousse contient 6 grammes de sucre et 42 Kcal pour 100 grammes. Ce champion de la vitamine C contribue à réguler la glycémie, c'est-à-dire le taux de sucre dans le sang. De nombreuses études scientifiques lui ont également attribué des propriétés anti-inflammatoires, anticancer, antihypertension ou encore anticholestérol. Son indice glycémique est faible : 25.

  • Le melon

C'est "le" fruit de l'été par excellence ! Avec ses 48 Kcal et ses 6 grammes de sucre pour 100 grammes, le melon est très léger : riche en potassium, il lutte également contre la rétention d'eau. Sans oublier ses autres atouts : vitamines C, A et B6, magnésium, antioxydants… Son indice glycémique est jugé modéré par les spécialistes puisqu'il est de 67.

  • La poire

Un peu plus calorique et sucrée que ses camarades (avec 50 Kcal et 10 grammes de sucre pour 100 grammes), la poire reste un fruit très intéressant lorsqu'on prend soin de sa santé et de sa silhouette. Riche en fibres, elle évite les grignotages entre les repas ; riche en antioxydants (carotène, vitamine E, flavonoïdes…), elle protège le système cardiovasculaire. Et son indice glycémique est faible : 38.

Source : Carb cycling, Anne Dufour et Carole Garnier, éd. Leduc.S

À lire aussi :

10 boissons santé pour un apéro léger

10 recettes faciles (et délicieuses) pour le pique-nique

Le top 12 des aliments riches en fibres

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.