Actualités - Revue de presse

Un référendum sur l’avortement aura lieu en Irlande

Un référendum sur l'avortement aura lieu en Irlande

L'Irlande est un des pays d'Europe avec la législation la plus stricte concernant l'interruption volontaire de grossesse, ou IVG. Cette situation pourrait évoluer dans les prochains mois puisque le Premier ministre Leo Varadkar vient d'annoncer qu'un référendum se déroulera courant mai afin que les Irlandais décident s'ils veulent conserver la législation actuelle ou libéraliser l'avortement.

L'interdiction d'avorter a été officiellement insérée dans la constitution irlandaise en 1983. À l'époque, alors que le pays est imprégné d'une forte culture catholique, 67% de la population avait été favorable à cette interdiction lors d'un référendum. En 2013, l'IVG a été partiellement autorisée pour des cas très précis : seulement si la vie de la mère est menacée. Pour cela, deux médecins doivent pouvoir le justifier.

L'opinion publique change

Léo Varadkar est très favorable à la légalisation de l'avortement et explique que bien qu'il soit interdit « il existe en Irlande, mais il est peu sûr ». Il évoque également les milliers de femmes qui, chaque année, se rendent dans un pays étranger pour pouvoir avorter légalement ou commandent des pilules abortives sur internet.

Selon deux récents sondages, l'opinion publique se montre plus favorable à l'IVG avec entre 51 et 56% des électeurs qui voteront « oui » pour une légalisation, 30% y sont fermement opposés et ceux qui restent sont pour le moment indécis. La date exacte du scrutin sera révélée au cours des prochaines semaines.

À lire aussi :

En Pologne, le droit à l'avortement bientôt (encore) restreint ?

Un médecin accusé d'avoir mis une pilule abortive dans le thé de sa petite amie

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.