Actualités - Revue de presse

Une lentille de contact permet de dispenser un médicament directement dans l’oeil

Une étude américaine conduite par l’ophtalmologue Joseph B. Ciolino et son équipe de l’Hôpital de l’œil et de l’oreille du Massachusetts (USA) s’est penchée sur la mise au point d’un traitement à diffusion lente pour les personnes souffrant de glaucome.

Le résultat de ces travaux est paru dans le journal «  Ophtalmology » (octobre 2016)*. Il rapporte le développement d’une lentille qui dispense un médicament anti-glaucomateux.

Durant cette étude, cette nouvelle sorte de lentilles a permis de libérer le Latanoprost de manière uniforme et continue dans les yeux des singes utilisés lors de cette recherche.

Le Latanoprost est un des médicaments utilisés pour diminuer la pression intraoculaire (PIO) qui est augmentée en présence de galucome.

Les patients souffrant de glaucome doivent s’appliquer quotidiennement des gouttes oculaires. Pour une efficacité optimale, ces gouttes doivent êtres instillées de façon régulière et au long cours à raison d’une fois par jour, chaque soir. Or, il a été noté que l’adhérence au traitement était assez mauvaise dans le cas de l’utilisation de gouttes ophtalmologiques et que près de 1 patient sur 2 avis des difficultés avec son traitement**.
Parmi les raisons rapportées par les patients: irritation oculaire, picotements, rougeurs, sensation de douleurs, ou oubli de mettre ses gouttes ..

A noter que cette non adhérence au traitement conduit inéluctablement à l’échec de la thérapie et que dans quelques cas graves, mais fort heureusement rares, cette maladie peut conduire à la cécité.

La mise au point de ce dispositif représente donc une belle avancée et permettra certainement d’améliorer la gestion du glaucome.

Rédigé par : M.Mimouni ( Pharmacienne)

À propos de l'auteur

L'équipe SantéClic.com

SantéClic est animé par une équipe pluridisciplinaire et internationale. Des pharmaciens, des médecins, des professionnels de la santé et des spécialistes de l'Internet réunis pour un projet commun : donner accès aux informations santé de façon simple, claire et gratuite.